Le pâté de foie gras, la star des repas de fêtes

Le 31 décembre 2018
8df3696f28bb822927f9c371fb50f0f2 - Le pâté de foie gras, la star des repas de fêtes

Meilleure période de l’année, les fêtes de fin d’année sont celles où l’on trépigne d’impatience pour déballer ses cadeaux, mais aussi pour passer à table. Période où tous les styles sont à l’honneur aussi. Entre l’esprit champêtre, minimaliste, glamour, « shabby chic » ou encore nature, les idées de décorations ne manquent pas pour décorer les tables, mais aussi les intérieurs. Et, pour faire sensation, rien de tel que mettre à l’honneur les papilles en proposant du foie gras et du pâté de foie gras.

Le foie gras, le pâté de foie, des incontournables des fêtes

Pour les fêtes de fin d’année, parmi l’incroyable choix de mets, le foie gras et le pâté de foie gras caracolent en tête. Des mets incontournables d’après les sondages. Ces derniers se placent d’ailleurs très loin devant le saumon fumé, la bûche, les huîtres, la dinde et le homard ! À base de foie frais issu de l’élevage et de l’engraissement des oies, mais aussi des canards, nous sommes donc nombreux à être attachés à cette préparation culinaire traditionnelle des fêtes de fin d’année. 

Les astuces pour l’apprécier au mieux

Lisse, souple, ferme au toucher, de couleur uniforme et de teinte variée en fonction de l’alimentation donnée, le foie gras et le pâté de foie diffèrent dépendamment s’il s’agit de canard ou d’oie. Les papilles seront délicatement émoustillées par un foie gras ou un pâté de canard, plus doux au palais. Quoi qu’il en soit, pour que ces produits d’exception acquièrent leur lettre de noblesse, ils se doivent d’être sublimés

S’il existe bien des manières de les déguster, l’accompagnement fait tout. Avec une crème de topinambour, poêlé avec des cèpes et des cerneaux de noix, accompagnant un œuf cocotte au jambon cru, servi avec une compoté de figues ou d’oignons, en tartine avec des poires et du pain d’épice ou tout simplement déposé sur un toast légèrement brioché notamment, une chose est sûre : qu’ils soient cuits, crus ou mi- cuits, de l’apéritif au plat, le foie gras et le pâté de foie feront sensation. Pour autant, pour le déguster dans les meilleures conditions, mieux vaut le sortir du réfrigérateur entre 30 et 50 minutes puis le laisser à température ambiante avant de le consommer, sans quoi ses arômes et son fondant ne seront pas appréciés à sa juste valeur. Et pour surprendre les convives – contrairement à la tradition calendaire des 13 desserts – le foie gras à ses variantes comme en apéritif en revisitant les madeleines dans leur version salée.