Gatsby le magnifique

Le 10 juin 2013
7e2a7bc6de8db5ab73702ead54a99edc 1 - Gatsby le magnifique

7e2a7bc6de8db5ab73702ead54a99edc - Gatsby le magnifique
Gatsby

Le Résumé du film : « Printemps 1922. L’époque est propice au relâchement des mœurs, à l’essor du jazz et à l’enrichissement des contrebandiers d’alcool… Apprenti écrivain, Nick Carraway quitte la région du Middle-West pour s’installer à New York. Voulant sa part du rêve américain, il vit désormais entouré d’un mystérieux millionnaire, Jay Gatsby, qui s’étourdit en fêtes mondaines, de sa cousine Daisy et de son mari volage, Tom Buchanan, issu de sang noble. C’est ainsi que Nick se retrouve au cœur du monde fascinant des milliardaires, de leurs illusions, de leurs amours et de leurs mensonges »

Dans chacun de ses films Baz Luhrmann semble réinventer le cinéma, il se fait un malin plaisir à jouer avec les codes, les musiques, les ambiances.

 

Il était donc le plus à même de mettre en image l’histoire de Gatsby.

 

Le roman de Francis Scott Fitzgerald était une critique acerbe de la bourgeoisie américaine, perdue dans ses privilèges, sa démesure et ses excès, oubliant les classes plus pauvres.

La mise en image de ce contraste est spectaculaire, l’incroyable faste des soirées organisées par Gatsby est visuellement stupéfiant. Comme dans Moulin Rouge, Luhrmann met en scène des chorégraphies à couper le souffle.

 

Mais cette débauche d’images n’est pas vaine, elle est là pour créer un contraste avec la partie la plus pauvre de New-York et surtout pour renforcer la solitude de Gatsby. Un personnage énigmatique au passé flou qui semble ne vivre que pour un ancien amour.

 

Pour incarner ce personnage complexe il fallait un grand acteur, et Leonardo DiCaprio est absolument parfait dans ce rôle de dandy. Il est Gatsby, dans chacun de ses gestes, de ses regards.

Touchant quand il est face à Carey Mulligan, exubérant lors de ses soirées ou impressionnant quand il est opposé à Joel Edgerton (lui aussi très bon dans le rôle de Tom Buchanan) il est à nouveau incroyable, éclipsant Tobey Maguire un peu transparent face à lui.

 

Et bien sûr, comme dans tous les films de Luhrmann la musique est particulièrement soignée, produite par Jay-Z elle réunit Beyoncé, Will.i.am, Lana Del Rey, Jack White ou encore Gotye.

 

Un scénario efficace, des acteurs magistraux, une bande originale époustouflante et une réalisation stupéfiante (oui beaucoup de superlatifs mais il les mérite) Gatsby est une réussite à aller voir sans hésitation (je n’ai pas vu la version 3D mais je pense que les décors en reliefs doivent être encore plus impressionnants).

 

Source de l’image : Allociné