Romain & Augustin, un mariage pour tous de Thomas Cadène, Didier Garguilo et Joseph Falzon

Le 14 janvier 2014
0072fc861f8558ddd0a5b9efefe3ec0b 1 - Romain & Augustin, un mariage pour tous de Thomas Cadène, Didier Garguilo et Joseph Falzon

0072fc861f8558ddd0a5b9efefe3ec0b - Romain & Augustin, un mariage pour tous de Thomas Cadène, Didier Garguilo et Joseph Falzon

romain et augustin - Romain & Augustin, un mariage pour tous de Thomas Cadène, Didier Garguilo et Joseph Falzon

Romain et Augustin vivent ensemble à Paris depuis deux ans. Augustin veut épouser Romain qui dit oui puis hésite.

Alors que certains rejettent encore avec violence l’idée que deux hommes puissent s’unir et ce malgré la loi, il craint de porter bien plus que son propre mariage.

Il voudrait juste et très simplement pouvoir se marier sans attiser la curiosité ou la haine. Etre comme les autres couples finalement.

C’est leur histoire, avec les galères universelles des préparatifs !
C’est aussi l’histoire de leurs proches, ceux qui les comprennent comme ceux qui n’acceptent pas.

Le mariage pour tous était une des promesses de campagne de François Hollande, portée par Christiane Taubira cette loi a donné lieu à un débat d’une rare violence pendant de trop longs mois. Toutes les horreurs possibles ont été dites par le camp des contres et même si la tension est retombée ces événements ont laissé des traces.

Comment après un tel déchaînement organiser sereinement son mariage quand on vient enfin d’obtenir ce droit ? C’est tout l’intérêt de cette très belle bande dessinée. Elle nous montre le quotidien d’un couple qui veut se marier.
Organiser un mariage n’est déjà pas une mince affaire mais quand, en plus, on doit lutter contre les préjugés et une certaine homophobie, cela devient une mission qui semble impossible.

Le scénario est très malin et permet de bien montrer leurs difficultés. Ainsi le récit est en deux parties, tout d’abord la préparation, dessinée en couleur par Didier Garguilo qui est centrée sur le jeune couple et le regard de leur entourage dessiné lui en noir et blanc par Joseph Falzon. Ces situations en alternance donnent un vrai relief au livre, offrant plusieurs regards sur cette situation.
La très grosse différence de style entre les deux dessinateurs m’a un peu rebutée mais pas de quoi gâcher la lecture de cette excellente histoire.

En s’emparant d’un sujet de société qui a beaucoup fait parler, les auteurs parviennent à nous offrir un regard intéressant et différent sur ce sujet. En nous montrant les joies, les écueils et les doutes de Romain et Augustin mais aussi de leurs proches, cette bande dessinée permet simplement de montrer que le mariage entre deux hommes ou deux femmes est juste un mariage comme les autres, avec les mêmes envies et surtout le même amour.


Ma note : 7/10

Crédit photo : Delcourt