Peut-on faire du sport pendant la grossesse ?

Par Jade Tran , le 13 janvier 2023 - 5 minutes de lecture

Lorsqu’il est question d’attendre un bébé, il faut être vigilant par rapport à toutes sortes de choses. Surveiller l’alimentation est la première étape à considérer lorsqu’une femme est enceinte, vient ensuite la préservation de la forme physique. D’ailleurs, pour être en bonne santé, il est primordial d’associer une alimentation saine à une activité physique régulière quelle que soit l’état de la personne. La question du peut-on faire des exercices physiques en étant enceinte se pose généralement pour celles qui ont en ont fait régulièrement avant le début de leur grossesse. Surtout pour le cas des femmes qui sont très sportives et dont les activités physiques nécessitent une sollicitation importante de diverses parties de leurs corps. Y a-t-il un risque si cela continue au cours de la grossesse, que ce soit pour la maman ou pour le bébé ? Autant de questions qui nécessitent des réponses précises pour que la grossesse se passe sans encombre.

 

Sport et grossesse : que peut-on faire ? – Les Maternelles

 

La grossesse et le sport font-ils bon ménage ?

La grossesse engendre habituellement un état de fatigue presque permanente chez certaines femmes. Ce qui les incite à préférer le canapé au lieu d’une activité sportive. Etre enceinte entraîne d’autres troubles au niveau de la santé physique :

  • De fortes nausées ;
  • Une prise de poids ;
  • Une rétention d’eau ;
  • Et la fatigue.

Si vous avez l’habitude de faire du sport avant la grossesse, vous pouvez continuer à pratiquer un peu de sport.

Le tout est de bien jauger pour ne courir aucun risque, que ce soit sur la santé du bébé ou sur celle de la maman.

Pourtant, vous devez savoir que faire du sport pendant la grossesse apporte quelques bienfaits indéniables à la femme, si on ne cite que :

  • Les troubles du sommeil font partie intégrante d’une grossesse. De ce fait, faire du sport contribue à améliorer la qualité du sommeil d’une femme enceinte grâce à la fatigue musculaire engendrée par la pratique du sport ;
  • La prise de poids est incontestablement liée à la grossesse. Si cette prise de poids n’est pas surveillée de près, les femmes enceintes courent le risque de développer des maladies ;
  • La pratique d’une activité physique contribue à renforcer les muscles et le dos pendant la période de gestation ;
  • Etre enceinte favorise également certains troubles et qui amènent à la constipation. Les sports permettent une bonne circulation sanguine et aident à combattre la constipation pour les femmes enceintes.

Et l’atout majeur de pratiquer des activités physiques est de permettre à toutes femmes enceintes de gérer le stress de la grossesse et les questions qui se bousculent généralement comme : est-ce que le bébé grandit normalement ? L’accouchement est-il pour bientôt ? Est-ce que tout va bien ? Autant de questions stressantes qui tournent en boucle dans leurs têtes.

En effet, les sports permettent de sécréter l’hormone du bonheur ou la sérotonine. Cette hormone agit directement sur l’esprit et assure une meilleure gestion du mental qui est souvent affaibli en période de gestation.

Les sports pendant la grossesse : tout ce qu’il faut savoir

femme enceinte faisant du yoga avec un entraîneur personnel

De nombreux points sont à citer en ce qui concerne les sports durant la grossesse. Pour votre bien être et celle du bébé, si avant la grossesse, vous n’êtes pas une grande férue des sports, il est conseillé d’aller doucement avec le sport. L’activité physique qui vous sied à ce moment-là est la course à pied. Toutefois, si vous souhaitez entamer une activité sportive quelque peu intense, il est recommandé de demander l’avis d’un médecin, notamment sur les éventuels risques et des conseils sur les précautions à prendre. Mais, sachez que faire du sport n’a jamais fait de mal, il suffit de savoir trouver le bon  compromis.

D’autres points sont à prendre en compte pour ce qui est de l’association de la grossesse et du sport :

  • Les activités sportives à privilégier pour les futures mamans ;
  • Les sports à exclure durant la grossesse.

Les activités sportives adaptées aux futures mamans

Pour une femme enceinte, il convient d’opter pour un sport qui ne demande pas beaucoup d’effort. Durant la grossesse, les sports adaptés pour les futures mamans sont :

  • Le pilâtes ;
  • Le yoga ;
  • L’aquagym et la natation.

En tout cas, l’idéal serait de choisir des activités sportives destinées spécialement pour votre état, soit des cours de yoga ou de pilâtes pour une femme enceinte. Pour ce faire, n’hésitez pas à demander des conseils auprès d’un professionnel.

Les sports à ne pas faire durant la grossesse

La première chose à se mettre en tête est que durant une grossesse, le corps change. De plus, votre corps est devenu plus fragile. Alors, il est de rigueur d’éviter certains sports qui sont à risque tels que :

  • Le sport de combat : pas de coups violents ;
  • Le sport de contact comme le basket-ball afin d’éviter le risque de choc ;
  • Le sport qui comporte un risque de chute : le vélo, l’équitation, les sports nautiques ;
  • La plongée sous-marine est à bannir, car il y a un risque sur la malformation du bébé ;
  • La course à pied qui peuvent impacter les ligaments mammaires et ceux du périnée. Si vous aimez courir avant votre grossesse, vous pouvez pratiquer suivant l’évolution de votre état de santé en général. Sinon, il est préférable d’arrêter dès le 2ème trimestre et opter pour une activité plus douce.