Le doudou et son importance pour l’enfant

Le 25 octobre 2018
4d6489bb24b1522b5e28f0d1d05382e1 - Le doudou et son importance pour l'enfant

Cet objet devient très vite une source d'inquiétude, de recherches intensives en cas d'oubli, de perte. Il est comme un membre de la famille après papa et maman. Le doudou est souvent le premier compagnon de bébé.

C'est un objet transitionnel

Le doudou Jellycat apparaît comme étant essentiel à une étape particulière de l'enfant, quand bébé commence à réaliser qu'il est une personne bien distincte de sa maman et qu'il peut en être séparé à tout instant. Habituellement, cela se produit vers l'âge de 7 à 8 mois et disparaît vers 5 ou 6 ans. Le doudou devient par son odeur, sa texture un objet de transition entre le monde avec maman et celui sans. Son rôle est avant tout de rassurer l'enfant, de l'aider à tolérer l'absence de ses parents tout en lui permettant de développer son autonomie. En cas de chagrin, de fatigue, de tristesse, il deviendra réconfortant, sécurisant. Pour autant le doudou ne doit pas devenir l'objet de la consolation. Le doudou ne remplacera jamais les parents. Étant donné que cet objet est rassurant, lui retirer en cas de punition serait une erreur, l'enfant n'en serait que plus anxieux.

Un rempart contre l'angoisse

Les psychologues sont unanimes sur le sujet, le doudou a une vraie importance pour le bon développement de l'enfant. Il résiste à tout même aux colères, aux destructions. Combien d'enfants n'hésitent pas à se promener durant des années un doudou transformé en lambeaux, en ours borgne ou démantibulé ? Même réduit en plusieurs pièces, l'enfant adore son doudou. Il n'existe pas vraiment d'âge limite, certains enfants le conservent jusqu'à 12, 13 ans et s'en séparent tout naturellement. Le doudou est le symbole par excellence de l'enfance. Les petits acceptent difficilement un changement de doudou, pour eux, il est unique voire irremplaçable. L'odeur et la texture obtenues au fil du temps sécurisent l'enfant.