Métier : Tout sur le boucher et son savoir-faire unique

Par Femme Magazine
Modifié le
Lecture: 2 minutes
femme boucher
© DepositPhotos
Afficher le sommaire Masquer le sommaire

Le boucher, qu’il exerce en tant qu’indépendant ou salarié en entreprise, est un artisan qui maîtrise à la perfection l’art de la viande. Découvrez le profil si singulier de ce professionnel de la viande.



Un spécialiste de la découpe

L’artisan boucher a reçu une formation dans la découpe de la viande. Au cours de son travail quotidien, le professionnel effectue plusieurs opérations visant à obtenir des tranches de viande de qualité.

Parmi ces opérations il y a le désossage des morceaux de viande, le découpage en pièces (ou piéçage) ou en quartiers, le dénervage et bien d’autres encore. Lors de la réalisation de ces tâches, le spécialiste de la découpe utilise des outils manuels, dont des hachoirs, des scies et des couteaux. Le boucher peut aussi utiliser des machines à trancher ou à scier.



Un négociateur hors pair

Le boucher n’est pas seulement un artisan de la viande, il s’agit aussi d’un négociant. Lors de ses missions, ce spécialiste doit négocier le prix des morceaux de viande et des bêtes auprès des grossistes. Il doit obtenir un tarif avantageux pour pouvoir vendre sa viande à des prix compétitifs.

Au sein de son local, le boucher est en relation avec de nombreux clients. Il appartient donc au professionnel de valoriser ses produits et d’inciter sa clientèle à l’achat (pour les aider à préparer des plats succulents). Les clients peuvent aussi négocier le prix des marchandises du boucher, qui doit trouver le juste milieu, pour éviter de sortir perdant de la négociation.

Un professionnel avec une bonne condition physique

Le boucher travaille la plupart du temps en position « debout ». Il fait beaucoup de va-et-vient entre la chambre froide et le magasin où sont exposées ses marchandises. Ce rythme de vie est éprouvant et éreintant pour l’artisan, dont le corps doit s’adapter aux contraintes du métier.

Enfin, il est bon de savoir qu’un boucher est souvent amené à porter des gros morceaux de viande. Cela requiert une grande force physique.

Femme Magazine