Paiements dématérialisés : comparatif et détails

Le 24 juillet 2020
dematerialises comparatif 800x800 - Paiements dématérialisés : comparatif et détails

Bien que la dématérialisation des moyens de paiement ne soit pas un concept nouveau, elle connaît un essor considérable aujourd’hui. L’utilisation de la carte bancaire et la démocratisation du mobile sont les principaux facteurs de ce succès. Le paiement dématérialisé, comme son nom l’indique, permet d’effectuer des transactions sans utiliser de l’argent liquide. Selon le Rapport mondial sur les paiements 2017, le monde a réalisé 433 milliards de transactions sans l’aide d’argent liquide en 2015. Le même rapport prévoyait que les transactions sans espèces passeraient à 577 milliards de transactions en 2018 et à 725,8 milliards en 2020.

Quels sont les moyens de paiement dématérialisé les plus utilisés, et pourquoi un tel engouement pour ce genre de transactions ?

Les paiements sans contact comme Apple Playpicture dematerialises comparatif paiements - Paiements dématérialisés : comparatif et détails

Avec le paiement sans contact (NFC), il est possible de payer ses achats sans qu’il soit nécessaire d’insérer sa carte bancaire dans un terminal de paiement. Il suffit d’utiliser son smartphone ou une montre connectée pour régler ses paiements. Ce mode de paiement consiste à lier sa carte bancaire avec une application mobile telle qu’Apple Pay qui est en train de révolutionner l’univers des paiements dématérialisés. En utilisant ce type d’application, vous disposez directement de votre solde sur votre smartphone et vous pouvez vous en servir pour régler n’importe quel type d’achat auprès d’un magasin qui accepte ce mode de paiement.

Lancée en 2012 en France et aux États-Unis, la technologie NFC a permis le développement massif des paiements sans contact ces dernières années. En 2019, ce mode de paiement comptait 516 millions d’utilisateurs dans le monde.

En France, 70 % des cartes de crédit et de débit proposent le paiement sans contact et 285 000 magasins sont dotés de terminaux de paiement sans contact. En 2017, 1,1 milliard de transactions ont été effectuées par paiement sans contact (représentant 6,2 milliards d’euros), soit une croissance de 112 % par rapport à l’année 2016.

10 % des paiements par carte sont désormais sans contact, et 30 % pour les paiements de moins de 20 euros. Les autorités ont levé les limites imposées aux paiements sans contact depuis le 11 mai 2020, ce qui implique que le paiement sans contact peut désormais être utilisé pour les achats jusqu’à 50 euros par carte et jusqu’à 300 euros par mobile.

Les cryptomonnaies

Les cryptomonnaies sont également un moyen de paiement dématérialisé courant qui connaît un succès croissant. En novembre 2017, le bitcoin a atteint son taux de change record de 15 000 dollars pour un bitcoin. La première monnaie virtuelle du monde a été inventée par une personne connue uniquement sous le pseudonyme de Satoshi Nakamoto.

Les cryptomonnaies sont des monnaies électroniques alimentées par un réseau informatique décentralisé. Elles ne dépendent ni de l’État ni d’un organisme de contrôle tel qu’une banque centrale. En 2017, on comptabilisait trois millions de personnes possédant des comptes en monnaie numérique. La valeur combinée de toutes les cryptomonnaies est estimée à 27 milliards de dollars.

Sachez qu’il est possible d’effectuer des achats en ligne avec des cryptomonnaies si le vendeur accepte ce mode de paiement. Ces monnaies virtuelles peuvent également être converties en monnaie fiduciaire auprès des bureaux de change en ligne.

Les paiements mobiles

Les paiements mobiles sont utilisés un peu partout dans le monde. Toutefois, le succès de ce mode de paiement n’est pas le même partout. En effet, le nombre de transactions effectuées par smartphone en 2015 s’élevait à 49,5 milliards, soit 2% des transactions mondiales et avait connu une hausse de 41,4% par rapport à 2014. Le Rapport mondial sur les paiements 2017 avait prévu que les paiements mobiles atteindraient 87,6 milliards de transactions en 2018 et 108,8 milliards en 2019. La Chine est le pays qui affiche le plus haut taux d’adoption du paiement mobile. En France, il représente seulement 3 % de l’ensemble des paiements, et moins de 0,2 % aux États-Unis.

Ces chiffres devraient toutefois croître rapidement avec le développement des solutions de paiement sans contact pour les téléphones mobiles. D’ailleurs, les paiements sans contact traités via un smartphone ont déjà enregistré 1,2 milliard de transactions en 2017. Il s’agit d’un mode de paiement simple et pratique qui est en train de gagner du terrain et qui pourrait bien détrôner le paiement par carte bancaire, qui a été la pionnière en matière de paiement dématérialisé.

Le paiement en ligne

Le commerce électronique et les paiements en ligne se développent pour représenter la moitié des paiements effectués dans le monde. En 2016, les recettes mondiales du commerce électronique ont atteint 1 915 milliards. Les paiements en ligne représentent actuellement 8,7 % des ventes au détail dans le monde. Les paiements électroniques ont augmenté de 17,6 % par an en moyenne de 2015 à 2019. Les consommateurs français ont dépensé à eux seuls 72 milliards d’euros sur le web en 2016. Le paiement en ligne peut s’effectuer avec ou sans carte bancaire.

Les micropaiements

Le micropaiement un mode de paiement dédié aux achats ou la location de produits et services de moindre valeur sur internet. Cette solution de paiement dématérialisé est très courante dans l’univers des jeux vidéo et dans les métiers du web où certains prestataires sont sollicités pour effectuer de petites tâches pouvant être payées via les micropaiements.

Le paiement person-to-person

Cette alternative permet à une personne de payer une autre en utilisant un compte en ligne, une carte prépayée ou un autre dispositif qui stocke de la valeur. Ces services sont facilement accessibles sur internet via un ordinateur, un téléphone et d’autres appareils ayant accès à internet. Ils constituent un moyen facile et sûr d’effectuer des transactions en ligne.

Le paiement numérique ou Wallet

Le portefeuille électronique est un compte prépayé qui permet au client de stocker plusieurs cartes de crédit, cartes de débit et numéros de compte bancaire dans un environnement sécurisé. Il n’est donc plus nécessaire de saisir les informations relatives au compte à chaque fois que l’on effectue un paiement. Une fois que le client s’est enregistré et a créé son profil e-Wallet, il peut effectuer des paiements plus rapidement.