La calvitie : sources et solutions

Le 28 octobre 2017
début perte de cheveux et calvitie femme

Vous constatez une perte de cheveux abondante et régulière ? c’est probablement le signe avant-coureur d’une calvitie, traduit par un dégagement progressif des tempes ou du sommet du crâne. Généralement dû par un excès d’hormones ou par des effets indésirables de certains médicaments, il peut aussi être programmé dans vos gènes, la calvitie étant malheureusement héréditaire.

calvitie femme femme - La calvitie : sources et solutions

Il existe différents remèdes pour soigner la calvitie, certains médicaments étant particulièrement efficaces (minoxidil) sous forme de lotion ou de comprimés. Certains cas peuvent nécessiter des micro-greffes, consistant à faire des prélèvements dans des zones encore « chevelues » pour les ré-implanter sur les zones concernées. Pour un budget moindre, vous pouvez aussi opter pour des implants dont la technique est plus ou moins similaire à la greffe.
Enfin, si vous cherchez une solution rapide, pas chère et sans douleur il existe toujours la postiche / perruque dont les qualités esthétiques se sont grandement améliorés, leurs qualités les rendants assez difficile à déceler.
Néanmoins, si votre age, votre carrure et votre tenue vestimentaire s’y prête, pourquoi ne pas tout couper ? les crânes totalement dégarnis ayant fait une apparition assez marquée ces dernières années.

Vous trouverez sur cette page de nombreux liens et conseils pratiques pour ralentir la chute de vos cheveux selon les circonstances. La chute de vos cheveux reste un phénomène naturel que vous soyez un homme ou une femme, cela marque la fin de vie de votre poil. A titre d’information, sachez que vous pouvez perdre naturellement entre 40 et 60 cheveux chaque jour sans que cela ne doivent vous inquiéter, néanmoins au-delà il est recommandé d’en étudier les causes ou de consulter. Vous trouverez sur cette page de nombreux liens et conseils pour vos soins capillaires et garder vos cheveux le plus longtemps possible.

Evolution de la calvitie féminine – L’échelle de Ludwig

calvitie echelle ludwig e1509158372512 - La calvitie : sources et solutions

la calvitie évolue en trois stades.

I-1 à I-3 Elle commence par une alopécie diffuse qui débute dans la zone de la raie, sous la forme d’un éclaircissement léger de la chevelure, la ligne frontale antérieure est respectée.
I-4 à II-2 une raréfaction de cheveux autour de la raie s’ensuit, la chute des cheveux est plus franche sur le sommet du crâne, mais la ligne frontale antérieure mesure toujours plus de 3 cm.
III Au stade final, il n’y a presque plus de cheveux sur la zone de la raie, l’alopécie s’est développée sur une majorité du sommet du crâne, la ligne frontale antérieure est minime et mesure moins de 3 cm, mais elle persiste.

Les causes : pourquoi perdez-vous vos cheveux ?

N’oubliez pas que chacun de vos cheveux est une cellule vivante nécessitant un apport d’énergie et de soin, sans quoi la cellule meurt et votre cheveu tombe. Généralement constatée lorsque votre organisme est fatigué, malade ou que votre hygiène de vie est un peu négligée, la chute peut aussi être programmée dans vos gènes. Dans ce cas, vous devrez passer à une gamme de soins et de traitements supérieurs et plus efficaces qu’un simple suivi journalier.

Pour mieux comprendre la chute, il est nécessaire de détailler le cycle de vie de vos cheveux :
– la naissance et la pousse continue durant 3 à 7 ans
– l’arret de la pousse (« mort du cheveux »)
– la chute du cheveux, généralement constatée 3 mois après la mort du poil.

Il peut également arriver qu’un être humain perde une grande quantité de cheveux et ce très brutalement. Scientifiquement appelé « effluve télogène » et considéré comme une mort prématurée de plusieurs milliers de cheveux en même temps, elle est généralement dûe à un choc interne (médicaments, maladies, troubles ou chocs psychologiques…). Si ce phénomène vous arrive, sachez que votre cheveu se détache 3 mois après sa mort, il est donc aisé pour vous de retrouver l’origine du malaise.

Les remèdes : comment ralentir la chute des cheveux

Il s’agit avant tout de prendre soin de vos cheveux pour prévenir et ralentir le plus possible leur chute. Un cheveu en bonne santé est un cheveu qui ne tombe pas ! Évitez donc ce qui peut leur causer du tort et suivez ces quelques conseils qui seront à la fois bénéfique pour vos cheveux mais également pour votre santé.

1. Prenez garde à votre alimentation : évitez les graisses saturées (fastfood, pâtisseries, charcuterie etc…) et soignez vos besoins en vitamines et composants alimentaires : Préconisez bien sûr les lentilles et les oeufs ou tout autre aliment ou complément contenant des protéines, des vitamines B, du fer, du soufre et du zinc.

2. Arretez le tabac : ce dernier à une facheuse tendance à obstruer les vaisseaux sanguins et à diminuer leur elasticité. Un cheveu mal irrigué vera sa durée de vie réduite… profitez-en donc pour faire du sport !

3. Un petit massage du cuir chevelu ne vous fera aucun mal : en effet, la stimulation de la circulation sanguine va favoriser l’activité des racines. N’oubliez pas qu’il s’agit de stimuler le cuir chevelu sur le crâne et non vos doigts.

4. Evitez à tout prix le stress et les facteurs de tension : ce dernier à tendance à amoindrir l’irrigation des racines et entraînera une augmentation d’hormones androgènes dans le sang (ce qui va accélérer le cycle de vie du cheveu). Les conséquences ? des cheveux plus fins et plus faibles…

Calvitie : les dernières avancées thérapeutiques et chirurgicales