Les meilleurs mangas sans violence

Par Jade Tran , le 18 août 2022 , mis à jour le 20 août 2022 - 4 minutes de lecture
manga sans violence - Les meilleurs mangas sans violence

Bien que les bandes dessinées japonaises avaient pour réputation d’être violentes selon certains médias français, il existe des œuvres nippones qui explorent des sujets variés et éloignés des combats et de la violence.

Les mangas de sport 

Les animés et mangas de sport ont la cote, et cela, depuis des années, bien que l’on retienne moins ce genre de productions. C’est notamment le cas du manga Kuroko No Basket. Le manga de basket a su faire parler de lui à la sortie de son animé par sa production très soignée.

 

Dans ce shōnen, il est question de lycéens qui jouent au meilleur niveau de basketball nippon. Cinq joueurs qualifiés de prodiges sont formés dans le collège Teiko, puis se dispersent à travers le pays pour se retrouver dans différents lycées.

Il existe un 6ᵉ joueur, Tetsuya Kuroko, légèrement différent des autres. C’est un joueur fantomatique, chétif, petit, silencieux, talentueux, qui à première vue n’a rien d’un joueur de basket. Celui est souvent oublié et n’a pas une suite de carrière flamboyante.

C’est pourquoi Il se rend dans un lycée modeste du nom de Seirin qui est à la recherche de nouvelles recrues pour leurs ambitieux clubs de sport.

Kuroko rencontre aux inscriptions en première année, un Américain avec une carrure immense, Kagami. Les deux adolescents sont alors vite amenés à démontrer leur talent. La raison qui fait que les détecteurs n’avaient pas remarqué Kuroko c’est que c’est un excellent passeur qui se fait oublier sur le terrain.

Le point fort de Kagami, quant à lui, ce sont les duels. Très différents dans leur personnalité et leur façon de jouer, les deux adolescents finissent toutefois par s’entendre. Ils se promettent alors de toujours présenter le meilleur d’eux-mêmes lorsqu’ils jouent.

L’objectif de Kagami est de vaincre les cinq membres de la Génération Miracles, ses anciens coéquipiers qui sont partis dans des lycées de très haut niveau. Le duo va alors avoir plusieurs objectifs tout au long de l’aventure. Ils souhaitent également faire de l’équipe de basket-ball de Seirin la meilleure équipe du Japon, malgré le fait que le lycée vienne tout juste d’être construit. Pour cela, ils vont devoir vaincre les équipes des 5 prodiges, des équipes très effrayantes par leur niveau individuel, notamment. 

 

 

Des mangas qui explorent de nouveaux thèmes. 

Des thèmes variés sont explorés depuis des années et plusieurs connaissent le succès. C’est le cas de Food wars qui explore le monde de la cuisine. Le thème de cette bande dessinée est peu courant et suscita forcément l’intérêt du public. Le héros Sôma Yukihira souhaite devenir le nouveau cuisinier du restaurant familial et ainsi dépasser son père, un excellent chef. Soma vient d’être diplômé au collège quand son père décide de fermer le restaurant pour apprendre la cuisine à travers le monde. Son père le pousse donc à rejoindre l’école de cuisine élitiste dont il faisait partie. Ce n’était pas le pire des cuisiniers, on vous l’assure. Ainsi, on suit Soma dans ses aventures dans cette école qui réalise, notamment, des duels de cuisine.

Le héros va devoir s’améliorer puisque seulement 10% des élèves obtiennent leur diplôme. L’œuvre relève d’un style intitulé « slice of life » que l’on trouve souvent dans les shōjos. En effet, on suit la vie de personnages qui vont à l’école et qui vivent, chaque jour, des aventures plus ou moins passionnantes. Dans le manga de cuisine, ce sont les aventures des amis de Soma que l’on suit, notamment celles de :

  • Megumi,
  • Erina,
  • Takumi,
  • Akira.

Voici donc la preuve que de très bons mangas ne présentent pas nécessairement toujours de la violence.