Comment rendre son habitat plus écolo ?

Le 24 septembre 2020
img habitat comment - Comment rendre son habitat plus écolo ?

Aujourd’hui, la question du respect de l’environnement est au cœur du secteur de la construction et de la rénovation. En effet, de plus en plus de Français souhaitent vivre dans un habitat qui leur permet d’allier confort et préservation de notre milieu. La maison écologique apparaît donc comme la solution ultime pour agir activement en faveur de la protection de la planète.

Un domicile plus écolo réduit au maximum son empreinte environnementale. Lors de sa conception ou de sa rénovation, le constructeur tient compte de tous les défauts des logements énergivores et essaie de les contourner pour livrer une habitation plus saine. Poursuivez la lecture de ce billet pour en savoir plus sur les travaux à réaliser pour rendre votre logement écologique.

Quels sont les avantages d’une maison écologique ?

Avant de vous présenter les travaux énergétiques nécessaires pour disposer d’une maison verte, il est essentiel de rappeler les divers bénéfices de ce type d’habitat.

Lorsque vous décidez de rendre votre domicile plus écolo, vous participez activement à la préservation de l’environnement. Effectivement, la rénovation d’un logement privilégie les matériaux réputés plus sains à la fois pour la planète et pour la santé des habitants. Le but de l’usage de ces matières est de réussir à baisser au maximum les émissions de dioxyde de carbone dans l’air ambiant et d’améliorer la performance énergétique globale du domicile.

Ensuite, une maison écologique vous permet de consommer moins d’énergie. Parmi les travaux énergétiques à réaliser pour rendre le bâtiment moins énergivore, l’isolation occupe une place très importante. De ce côté, l’accent est mis sur des isolants d’origine végétale ou animale tels que le chanvre, la laine de mouton ou la ouate de cellulose, au détriment des laines produites par l’industrie pétrochimique.

Les performances de ces matières sont aussi élevées que celles des produits synthétiques et la satisfaction d’agir pour la protection de l’environnement est un complément non négligeable. Bien évidemment, la réalisation des travaux énergétiques pour rendre une maison écologique représente un investissement conséquent. Cependant, avec une diminution globale de la consommation d’énergie, vous réaliserez des économies financières sur le long terme.

De plus, les organismes financiers proposent des solutions spécifiques pour financer les projets de rénovation énergétique. Ainsi, vous pouvez facilement contracter un prêt énergibio afin de vous engager dans la révolution écologique. Grâce à ce type de prêt, il vous est possible d’emprunter de 760 à 30 000 euros afin de réaliser, entre autres, les travaux éligibles suivants :

  • « Actions d’amélioration de la performance énergétique »
  • « Travaux d’économies d’énergie permettant d’atteindre une performance énergétique globale minimale »
  • « Travaux de réhabilitation de dispositifs d’assainissement non collectif par des dispositifs ne consommant pas d’énergie »

Par ailleurs, il existe de nombreux systèmes d’incitation publique tels que le crédit d’impôt transition énergétique (CITE), les subventions de l’agence nationale de l’habitat et les primes d’énergie qui vous permettent de profiter d’un réel soutien financier pour la réussite de votre projet.

habitat comment rendre ecolo - Comment rendre son habitat plus écolo ?

Quels sont les travaux énergétiques à réaliser pour rendre votre domicile vert ?

D’un habitat à l’autre, les travaux à réaliser pour améliorer la performance énergétique peuvent varier. De fait, il est nécessaire de réaliser un audit pour évaluer le chantier. Plusieurs paramètres influencent les besoins en énergie d’un bâtiment. Il s’agit notamment de :

  • l’année de construction de l’édifice ;
  • les matériaux qui ont été utilisés ;
  • l’état des équipements de chauffage ;
  • les énergies utilisées (électricité, bois, gaz, le fioul domestique, etc.) ;
  • l’emplacement géographique ;
  • l’exposition de la maison au soleil et au vent.

L’audit est un bilan qui permet de détecter précisément les points forts et faibles de votre habitation en termes d’énergie. Une fois que le diagnostic est établi et en fonction de votre budget ainsi que des aides financières dont vous pouvez profiter, différentes solutions peuvent être mises en œuvre. Voici les principaux travaux à réaliser pour rendre un bâtiment moins énergivore.

L’isolation

Lorsque votre maison est mal isolée, ses parois (sol, murs, toit et plafond) filtrent mal le froid, la chaleur, l’humidité et le vent qui s’y infiltrent. En conséquence, en fonction de la saison, on observe une surconsommation de chauffage ou de climatisation. De plus, une mauvaise isolation peut entraîner des problèmes d’étanchéité, ce qui peut avoir des conséquences néfastes sur la santé des habitants. De manière générale, l’amélioration de l’isolation est prioritaire lors de la rénovation d’une maison, car elle permet de faire rapidement des économies conséquentes sur les factures d’énergie.

Renforcer l’isolation des fenêtres

Les déperditions de chaleur par les fenêtres et les portes représentent entre 10 et 15% environ des pertes totales d’énergie dans un habitat. Ainsi, si vos fenêtres sont mal isolées, défectueuses ou anciennes, les remplacer sera primordial pour améliorer l’empreinte écologique de votre domicile. Aujourd’hui, différentes solutions existent et s’adaptent à tous les besoins ainsi qu’à tous les budgets. Vous avez donc le choix entre le double ou triple vitrage, divers matériaux (PVC, aluminium, bois) et plusieurs dispositifs de fermeture (store, volets).

image habitat comment - Comment rendre son habitat plus écolo ?

La ventilation

Bien que l’amélioration de l’isolation soit nécessaire pour rendre la maison plus écologique, une isolation trop complète n’est pas recommandée. Il est capital que l’habitation soit dotée d’un système de ventilation efficace qui assurera le renouvellement de l’air de façon continue, tout en évitant les problèmes de moisissures liés à la condensation de l’humidité.

Sur le marché, plusieurs dispositifs existent. Ainsi, vous avez le choix entre les VMC hygroréglables qui s’enclenchent automatiquement lorsqu’un certain niveau d’humidité est atteint au sein de la maison et les ventilations double flux, qui empêchent les pertes de chaleur en insufflant la chaleur de l’air qui sort à l’air entrant.

Quelques gestes pour améliorer la performance énergétique de votre maison

Lorsque le bâti est plus sain grâce aux différents travaux énergétiques réalisés, il faut également s’occuper du matériel installé au sein de la maison. L’énergie utilisée pour alimenter la maison, le chauffage, la production d’eau chaude : voilà les trois pôles d’actions principaux à considérer.

Depuis quelques années, le marché des équipements de chauffage s’est enrichi et on y retrouve aujourd’hui des appareils de plus en plus efficaces et écologiques. Pompe à chaleur air-eau ou air-air, chaudière à bois ou à condensation, chaudière géothermique, de multiples solutions économiques et fiables existent.

Pour l’alimentation électrique de votre maison, misez sur l’installation de panneaux solaires afin de profiter de l’énergie produite par les rayons solaires. Enfin, pour la production de l’eau chaude, le chauffe-eau thermodynamique ou le chauffe-eau solaire sont d’excellentes alternatives pour réduire l’empreinte environnementale de votre maison et vous aider à faire plus d’économies sur le long terme.