Des pâtes bio 100% légumes : un atout santé

Activé 22 août 2018
59833a081007d246ec91f13cbb836d5b 1200x675 - Des pâtes bio 100% légumes : un atout santé

Une bonne santé commence par une bonne alimentation saine et équilibrée, on ne le répétera jamais assez. La Harvard Medical School recommande de remplir la moitié de son assiette par des fruits et légumes variés. Un quart de l’assiette doit être composé de sucres lents riches en fibres tels que le pain, les pâtes ou le riz complet. Le quart restant doit apporter des protéines animales et végétales en évitant toutefois un excès de viandes rouges. Le tout, pour une bonne hydratation, doit être arrosé d’eau, de source, minérale ou tout simplement du robinet. À chacun ses goûts et ses petites habitudes. Et si on revoyait la qualité et le goût des pâtes, pour une assiette santé et plaisir incomparable ? Focus sur les pâtes bio 100% légumes.

Une formule 100% santé

Il fût un temps bien lointain où l’on faisait tremper ses pois-chiches ou ses haricots blancs toute une nuit, avant de les faire cuire des heures durant à feu doux. Aujourd’hui, passer son temps libre à cuisiner est plutôt rare. Il faut reconnaître que le rythme de vie ne s’y prête plus. Par ailleurs, les légumineuses – bien qu’excellentes pour la santé – souffrent d’une image de produits surannés, de cuisine à grand-maman, de plats trop lourds, trop longs à préparer et qui peuvent provoquer de fâcheuses flatulences. Voilà qui explique, en partie, le déclin de la consommation de légumineuses. Si dans les années 1920, les Français en consommaient 7,5 kg par an, en 2017, ils n’en ingèrent plus qu’un petit kilo et demi. Mais pour notre plus grand bonheur santé, il existe aujourd’hui des pâtes 100% bio qui réconcilient la vie moderne et les légumineuses, dont les propriétés nutritionnelles sont hors du commun. 

Faire le plein de protéines végétales

Et pourtant, les légumineuses présentent maintenant quelques pousses vertes. Il ne s’agit pas d’un véritable boom, mais des signes qui laissent penser que cette production de protéines végétales pourrait connaître un renouveau. Tout part d’une prise de conscience : la culture de légumineuses, qui ne nécessite pas d’apports d’azote minéral, est profitable pour l’environnement. Par exemple, inclure dans une rotation des cultures une légumineuse, permet de diminuer de 14 % les émissions en gaz à effet de serre. De plus, celles-ci enrichissent naturellement le sol en azote. Dans un monde en surchauffe, les légumineuses ont une valeur au-delà de leur prix sur le marché.

Des pâtes aux légumineuses, issues de l’agricultures biologique représentent donc un jackpot tant pour la bonne santé des consommateurs que pour le respect de l’environnement. Parfaites pour les sportifs, les enfants en pleine croissance, les seniors aux organismes capricieux ou toute personne qui porte une véritablement attention à son alimentation, ces pâtes bio, faites à base de pois chiches, de petits pois ou de lentilles, sont un véritable atout bien-être dont on aurait tort de se priver. 

En Occident, on consomme un tiers de protéines végétales pour deux tiers de protéines animales, alors que les recommandations internationales préconisent plutôt que ce soit moitié moitié. Nous devons donc consommer un peu moins de protéines animales et un peu plus de protéines végétales. Aussi, pourquoi ne pas remplacer le traditionnel steak frite, trop gras et trop riche, par une bonne assiette de pâtes bio 100% légumes ?