Tout savoir sur l’hallux valgus

Le 30 avril 2020
valgus savoir hallux tout sur - Tout savoir sur l'hallux valgus

Communément appelé oignon, l’hallux valgus est une malposition du premier rayon du pied où le premier métatarsien est dirigé vers l’intérieur et le gros orteil vers l’extérieur. En conséquence, la tête du métatarse fait saillie vers l’intérieur, ce qui entraîne une friction sur la chaussure. Cette affection est plus fréquente chez les femmes que chez les hommes et présente des caractéristiques héritées. La déformation est en grande partie due à l’utilisation de chaussures étroites et triangulaires et est rarement observée dans les populations qui ne portent pas de chaussures.

Lorsque la déformation se produit, elle ne s’atténue pas, mais se détériore avec le temps. Progressivement, le deuxième doigt passe sur le gros orteil, ce qui entraîne un frottement supplémentaire de la chaussure. Cette affection est particulièrement douloureuse et restreint considérablement la mobilité du patient. Focus sur cette pathologie souvent négligée par les personnes concernées.

Quels sont les symptômes de l’hallux valgus ?

tout savoir sur l hallux valgus - Tout savoir sur l'hallux valgus

Les oignons peuvent ou non présenter des symptômes. Les premiers symptômes peuvent être une douleur au pied dans la zone concernée lorsque l’on marche ou que l’on porte des chaussures. Le repos et/ou le fait de mettre des chaussures plus larges soulage cette douleur. La pression de la chaussure dans cette zone peut provoquer une douleur intermittente.

Le développement de l’arthrite dans les formes d’oignons plus graves peut entraîner une douleur chronique et constante. Pour les personnes souffrant d’arthrite, enlever ses chaussures ou se reposer n’est pas toujours une solution. Outre des chaussures mal ajustées, des chaussures à semelles fragiles qui ne soutiennent pas bien la chaussure peuvent solliciter davantage l’articulation de l’oignon et augmenter la douleur et l’instabilité de la zone. Dans le cas de cette pathologie, le port de chaussures pour l’hallux valgus est alors indispensable pour atténuer la douleur et avoir une certaine aisance dans les mouvements du pied.

Des modifications de la peau, telles que des ampoules et des callosités, peuvent également se développer à la suite de frottements et de pressions répétés sur les zones du pied concernées.

Les hallux valgus qui provoquent une douleur marquée sont souvent associés à un gonflement des tissus mous, une rougeur, une raideur articulaire et une sensibilité locale. Il est important de noter que, chez les hommes et les femmes postménopausées, la douleur à la base du gros orteil peut être causée par la goutte et l’arthrite goutteuse qui est similaire à la douleur causée par les oignons.

Peut-on soigner l’hallux valgus ?

Les traitements non chirurgicaux tels que le repos et le port de chaussures ou de sandales larges (de préférence avec une semelle de soutien) peuvent souvent soulager la douleur irritante des oignons. Les chaussures de marche peuvent présenter certains avantages par rapport aux chaussures à talons hauts qui exercent une pression sur les côtés du pied.

Les médicaments anti-inflammatoires, tels que l’acide acétylsalicylique, l’ibuprofène et le naproxène peuvent aider à soulager l’inflammation et la douleur. Toutefois, il est recommandé de toujours se référer à un avis médical. L’application locale d’une crème contre l’inconfort articulaire est également parfois utile.

Les protections ou coussinets anti-oignons peuvent réduire la pression sur l’hallux valgus causée par des chaussures fermées. Une attelle pour oignon peut également être utile si l’affection en est encore à ses débuts et si la déformation est minime. Les attelles aident à placer l’orteil dans une position corrigée, tout en étirant les structures tendues des tissus mous. Les attelles de nuit sont utilisées pendant le sommeil et les chaussons à attelles peuvent être portés à l’intérieur d’une chaussure. Des bandes adhésives et des séparateurs d’orteils peuvent également être utilisés pour corriger la déformation.

Des orthèses sur mesure peuvent être indiquées pour améliorer la mécanique du pied et remédier à la pronation excessive. Les orthèses aident à prévenir le développement de l’oignon et à soulager la douleur en améliorant la fonction articulaire. En outre, les orthèses doivent être portées dans des chaussures stables, bien ajustées et lacées. Ces chaussures peuvent influencer positivement la position des articulations et réduire l’inconfort qui est souvent rencontré dans des chaussures mal ajustées et serrées.

Les étirements et la manipulation des premières structures articulaires peuvent aider à préserver la mobilité des articulations. Cela peut retarder les premiers signes de l’arthrite au niveau de l’articulation. L’inflammation de l’articulation à la base du gros orteil peut souvent être soulagée par une injection locale de cortisone.

Comment se chausser correctement quand on a des oignons ?

Si l’oignon est petit, une chaussure confortable avec assez d’espace pour le gros orteil peut suffire. La chaussure doit être à talon bas (moins de 4 cm), avec suffisamment d’espace pour éviter les frottements. Il est conseillé de prendre une demi-pointure ou plus pour obtenir un bon ajustement.

Des chaussures dans lesquelles vous avez de la place

Lorsque vous achetez une nouvelle paire de chaussures, veillez à prévoir environ 1 cm d’espace libre à l’avant et à l’arrière de la chaussure. Il est préférable d’ajuster les chaussures en position debout. Cela permettra au pied de supporter votre poids et de le répartir.

Le bon moment pour acheter des chaussures est en fin de journée. Le soir, les pieds sont légèrement plus grands que le matin.

Choisissez une chaussure avec une boîte à orteils larges. C’est la zone de la chaussure où se trouvent vos orteils. Une boîte à orteils spacieuse offre plus d’espace entre vos doigts de pied, ce qui diminue les risques de frottement et d’irritation. Cela permet également d’accueillir des orthèses.

Certaines personnes peuvent avoir un pied plus grand que l’autre. Dans ce cas, basez-vous sur le pied le plus grand, puis achetez une semelle intérieure pour compenser au niveau du pied le plus petit.

Une matière extensible

Évitez les chaussures en cuir verni ou tout autre type de chaussure qui ne s’étire pas. Optez plutôt pour des baskets, des boots ou autres chaussures fabriquées avec des matières extensibles. Cela vous permet de continuer à porter des chaussures tendance tout en préservant vos pieds.

Il est important de mesurer régulièrement vos pieds. Un oignon est une affection progressive et malheureusement, la taille d’un oignon peut changer avec le temps.

Les chaussures thérapeutiques

Il existe également des chaussures thérapeutiques pour l’hallux valgus qui sont d’une grande souplesse et offrent un volume important à l’avant-pied pour le confort des orteils. Fabriquées avec des matières extensibles et étirables, ces chaussures épousent parfaitement la forme du pied, évitant ainsi les irritations.