Pourquoi prendre soin de son microbiote ?

Par Jasmine Mansouri , le 26 novembre 2021
microbiote pourquoi - Pourquoi prendre soin de son microbiote ?

Associé au bon fonctionnement de plusieurs organes, le microbiote est l’un des composants les plus importants du corps humain. Pour vous maintenir en bonne santé, et vous mettre à l’abri de certaines pathologies, vous devez veiller à en prendre soin. Différentes solutions existent pour entretenir votre flore intestinale, comme la prise de compléments alimentaires et un régime adapté. Voici quelques conseils pour rééquilibrer votre microbiote.

Qu’est-ce que le microbiote et quel est son rôle ?

Considéré aujourd’hui comme un organe à part entière de l’organisme, le microbiote joue un rôle important dans la santé de l’homme. Mais que faut-il réellement savoir sur « le deuxième cerveau du corps humain » ? Anciennement appelé flore bactérienne, le microbiote intestinal désigne un ensemble de micro-organismes situés au niveau des intestins. Ces micro-organismes sont qualifiés de commensaux. En d’autres termes, ils ne sont pas pathogènes, mais vivent en parfaite symbiose avec le corps humain. Ils participent au bon fonctionnement de l’organisme.

Autrefois, des études scientifiques avaient montré que le microbiote était principalement constitué de bactéries, d’où son nom originel : flore bactérienne intestinale. Mais grâce à l’essor de la technologie, il a été prouvé que le microbiote n’était pas seulement un amas de bactéries. Il est plutôt constitué de nombreux autres micro-organismes. On trouve notamment différentes souches bactériennes, de levures, de protozoaires, de champignons et de virus.

Sur le plan physiologique, la flore intestinale joue plusieurs rôles. Tout d’abord, elle facilite le transit digestif. Elle participe à l’hydrolyse des lipides alimentaires, la synthèse des vitamines, l’assimilation des nutriments, la dégradation des résidus alimentaires, et plus particulièrement celle des fibres végétales. La flore intestinale contribue au renforcement des défenses immunitaires de l’organisme. En effet, les micro-organismes dont elle est constituée permettent de stimuler le système immunitaire, et de lutter contre le développement des infections, ainsi que l’installation de certains agents pathogènes. Par ailleurs, certaines études auraient démontré l’existence d’une interaction très étroite entre le microbiote et le cerveau.

Traitez la dysbiose grâce aux compléments alimentaires

Comme tous les organes du corps humain, le microbiote n’est pas à l’abri de dysfonctionnements.

Qu’est-ce que la dysbiose ?

Le microbiote peut être sujet à un déséquilibre dû à la prédominance de certains micro-organismes, ou encore à la raréfaction de certains micro-organismes comme la bactérie Faecalibacterium prausnitzii. On parle alors de dysbiose. Ce trouble peut être à l’origine de nombreux problèmes tels que les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), le cancer colorectal, les troubles métaboliques, et même des maladies neurologiques. La dysbiose est principalement due à une mauvaise alimentation et à la consommation de certains médicaments. Elle peut être également causée par le stress.

Il existe plusieurs méthodes pour traiter la dysbiose et restaurer la flore intestinale. On recommande généralement la prise de compléments alimentaires tels que ceux proposés par la marque VSL afin de rétablir l’équilibre du microbiote. Ils se présentent le plus souvent sous la forme de pastilles, gélules, pilules, comprimés, sachets de poudre, etc. Ce sont des sources concentrées de sels minéraux et de vitamines dont le but est d’apporter au microbiote ce qu’il lui manque, en l’occurrence les bonnes bactéries.

image microbiote pourquoi prendre soin - Pourquoi prendre soin de son microbiote ?

Quels types de compléments alimentaires prendre ?

Lorsque vous avez une mauvaise hygiène de vie, les bactéries pathogènes prennent le contrôle de votre flore intestinale. Elles favorisent la libération de toxines, et par conséquent le développement de nombreuses pathologies. Pour permettre aux bonnes bactéries de protéger l’organisme, il est nécessaire de prendre des compléments alimentaires de type probiotiques. Ces micro-organismes vivants contribuent au renforcement et à la restauration de la flore intestinale.

Les médecins recommandent aux personnes souffrant de dysbiose de consommer une grande quantité de probiotiques. En effet, pour qu’ils soient efficaces, ces micro-organismes doivent nécessairement se rendre en grand nombre dans l’intestin, en étant « vivants ». Or, en raison de l’acidité de l’estomac, près de 90 % de ces micro-organismes sont tués. C’est d’ailleurs pour cela que nous vous recommandons les compléments alimentaires proposés sous forme de capsules entérosolubles. Ils ont la particularité de se dissoudre exclusivement dans l’intestin.

Pour faciliter une croissance rapide des bactéries de votre microbiote, et ainsi leur permettre de jouer plus efficacement leur rôle, vous pouvez vous tourner vers les compléments alimentaires de type prébiotiques.

Comment prendre des compléments alimentaires ?

Qu’il s’agisse de probiotiques ou de prébiotiques, les compléments alimentaires se consomment généralement comme une gélule normale. En d’autres termes, vous le prenez par voie orale. L’idéal est de les avaler une demi-heure avant le repas. Vous pouvez aussi les prendre environ deux heures après le repas. L’objectif est qu’ils rejoignent rapidement l’intestin sans rester trop longtemps dans l’estomac. Nous vous recommandons d’en prendre au moins une fois par jour, et ce sur une période minimale d’un mois, en fonction des compléments. Référez-vous aux conseils d’un professionnel de santé et aux notices d’utilisation des produits.

Les compléments alimentaires pour la restauration de la flore intestinale sont destinés à tout le monde, aussi bien aux enfants qu’aux adultes.

img microbiote pourquoi - Pourquoi prendre soin de son microbiote ?

Quelles sont les autres solutions pour prendre soin de son microbiote ?

Plusieurs solutions sont proposées aujourd’hui par la science pour rééquilibrer la flore intestinale. Parmi les alternatives médicales les plus prisées se trouve la transplantation microbienne fécale. Les professionnels y ont généralement recours dans les cas les plus graves.

Cependant, il existe des moyens beaucoup plus simples qui permettent la restauration du microbiote. Il suffit en effet de s’attaquer au facteur ayant causé le déséquilibre. Par exemple, si votre dysbiose est due à une mauvaise alimentation, il vous revient de la contrôler et de miser désormais sur un régime alimentaire plus sain. Il existe d’ailleurs des aliments qui jouent un rôle similaire aux probiotiques et aux prébiotiques. C’est le cas par exemple du yaourt qui est connu pour sa forte teneur en probiotiques. Nous vous recommandons aussi le poireau, la banane, l’artichaut, l’asperge, ou encore le salsifis si vous cherchez des aliments riches en prébiotiques.

Pour prévenir et traiter le déséquilibre du microbiote, vous pouvez également vous remettre à la pratique d’activités sportives de façon régulière.